Heliski en Afrique

Un séjour héliski à quelques heures des capitales Européennes dans un décor unique et exceptionnel.

Terres de contrastes

Afrique : une première

Une base heliski au cœur du continent Africain.

Altitude : deux altitudes décalées

Un camp de base à 1000 mètres et des déposes à plus de 4000 mètres.

Neige et sable

Dès la moyenne montagne, au coeur de l’hiver, la neige. Côté sud, à vue, les portes du désert.

Nature

Un relief aride, asséché et désertique au camp de base et un environnement minéral sur les sommets. Depuis la chaine de l’Atlas, superbe panorama. Au sud, le Sahara.

Températures

Au camp de base, au coeur de l’hiver, des chaleurs quasi estivales … dans l’Atlas, en altitude, les rigueurs de l’hiver.

Culture

Au coeur de Marrakech, culture Marocaine dans toute sa profondeur, skis aux pieds dans l’Atlas … culture de skieurs.

Village et montagne

Un camp de base à proximité de Marrakech, dans un village berbère et à 15 minutes de vol plus loin une ambiance montagnarde.

Rêve impossible il y a quelques années, l’heliski dessine ses premières traces en Afrique.



Skier dans l’Atlas Marocain

Ski de montagne dans un environnement exeptionnel


Un relief méconnu

Du ski entre 4000 mètres d’altitude et 2000 mètres d’altitude. Les sommets sélectionnés et approuvés par les autorités Marocaines se situent dans la vallée de l’Ourika à proximité de Setti Fatma. Le relief des descentes est varié, assez identique aux reliefs alpins : combes, pentes fortes, couloirs, vallons…

L’environnement est rocheux. Aucune zone de forêt, même aux altitudes les plus basses. Les conditions de neige sont assez identiques à celles rencontrées dans les Alpes avec des différences de qualité importantes en fonction des orientations (neige sèche sur les versants nord, neige dure et humide sur les versants sud, est et ouest).

Il s’agit de « ski de montagne » du sommet de dépose jusqu’au plus bas possible dans les vallées, en fonction de la limite d’enneigement.